ico compaqLe premier Compaq était un portable, on l'a vite oublié. Il s'agit d'un XT bien costaud qui s'appelait Compaq tout court, pour COMPAtible de Qualité. 

 

compaq logo

En février 1982, Rod Canion, Jim Harris et Bill Murto quittent Texas Instruments et investissent chacun mille dollars pour fonder Compaq à Huston au Texas. Le hardware du Compaq est très proche de celui du PC d'IBM. Comme c'est le BIOS qui est sujet à copyright, les texans décident de pousser au maximum la compatibilité, sans tomber dans la copie. Ils y arrivent avec un gros travail de retro ingénierie. Ils investissent un million de dollar sur ce sujet, et utilise la technique du " clean room design " C'est une méthode qui vise à copier en reverse engineering sans enfreindre les copyrights. Cela revient à analyser le système à copier pour en tirer des spécifications qui sont validées au niveau légal. Ces spécifications vont servir de base à un nouveau développement réalisé par une équipe différente. Cette approche a connu du succès avec Columbia Data Products auteur du premier clone du PC IBM. On connait aussi le cas de VTech et de son Laser 128 qui est une bonne copie de l'Apple II. Dans les deux cas, IBM et Apple n'ont pas gagné les procès.
Compaq va réussir parfaitement cet exercice. Ces admirateurs prétendront même qu'il est " plus compatible " que l'IBM. Ce qui a facilité la tâche de Compaq, c'est qu'IBM a utilisé des composants "standards " pour réalisé le PC. Si ils avaient créé le hardware à partir de produit purement IBM comme ils avaient toujours l'habitude, cela aurait été beaucoup plus complexe. Même le PC-DOS était… MS-DOS !
A l'inverse, Compaq a su apporter quelques améliorations notables. La plus grosse est le choix d'en faire un ordinateur transportable, mais qui conserve toutes les qualités de la machine d'origine. La carte vidéo est en CGA de base. C'est un plus, par rapport au MDA purement texte qui existait encore chez IBM à l'époque. De plus la carte utilise une police texte basée sur une matrice de 9x15 bien plus fine que la 8x8 de base d'IBM. Le confort visuel est indéniable et très apprécié pour les fans de Lotus 1-2-3 de l'époque.
Ce modèle, vite renommé Compaq Portable,  a été remplacé par le Compaq Plus avec disque dur. Le succès du Compaq ne vient pas de sa solidité légendaire, mais de son BIOS hyper compatible, gage de tranquillité pour les acheteurs. Les texans ont assuré d'entrée de jeu, alors que les autres compatibles originels (ex. Sanyo 550) étaient encore très approximatifs. Bien joué les cow-boys. 111 millions de recettes la première année puis la 329 et 503 les suivantes.


Séquence découverte : Le Portable II, Portable III, Portable 386 et le Portable 486.

 

Compaq Portable

compaq portable

 

Première acquisition : Mai 1999
Généreux donateurs : Alexandre Crozat
Constructeur : Compaq (USA)
Modèle : Portable
Année/Prix : 3/1983 / $3000 (128 Ko et un floppie 5"1/4) et $3600 (128 Ko et deux floppie 5"1/4)

CPU : 8086 à 4.77 Mhz, 8087 en option
RAM/ROM : 128 ou 256 Ko extensible à 640 Ko avec une carte / 16 Ko (BIOS)
Graphisme : CGA 640x200 et texte 80x25 monochrome sur CRT 9" vert et sortie CGA couleur
Mémoire de Masse : 2 floppies 360 Ko ,1 disque dur 10 Mo pour la version "plus". Le Portable originel intègre deux 360 Ko pleine hauteur (MS-DOS 2.1)

Dimensions : 40 x 52 x 22 cm (LxHxP) / de 12.5 à 14 Kg suivant configuration


Les six premières années


1982 : Février - Compaq Computer Corporation est créé
1982 : Novembre - annonce du Compaq
1983 : Mars - Compaq livre
1983 : Octobre - Compaq introduit le Portable Plus
1983 : Decembre - Compaq emet des actions et récolte $67 million
1986 : Février - Compaq introduit le Portable II
1986 : Avril - Compaq rejoints le Fortune 500. C'est l'introduction la plus rapide
1986 : Avril - Compaq produit son 500 000ème PC
1986 : Septembre - Compaq présente le premier PC 386 à 16-MHz, le Deskpro 386
1987 : Octobre - Compaq annonce le Deskpro 386/20
1987 : Octobre - Compaq présente le Portable 386 à 20 MHz
1987 : Novembre - Compaq produit son millionième PC
1988 : Février - Compaq annonce un nouveau record avec $1.2 milliard de bénéfices

 

Extrait d'une pub dépoque pour montrer la portabilité de la machine à coudre

par contre, impossible de brouiller l'écoute avec un tel instrument. On ne pouvait pas le brancher dans l'avion.

compaq pub avion

 

Go to Top