Sinclair ZX81

sinclair.gif (808 octets)

C'est le premier ordinateur démocratique à notre sens. Son prix était ridiculement bas en regard de ce que l'on trouvait à l'époque. Son succès vient de là, plusieurs millions furent vendus. Ce ne sont pas ses caractéristiques techniques qui le faisait briller, ni son clavier. Mais les utilisateurs étaient motivés et féconds, les extensions furent nombreuses.

A voir : l'ancêtre ZX80 tout blanc et le clone DEF3000 et les cousins américains Timex 1000 et 1500.

Le musée recherche des modèles intégrés genre Minitel et surtout les clones.

Sinclair ZX81 à clavier sensitif
zx81.jpg (13412 octets)

Première acquisition: 1993
Généreux donateur:
Alain Rouch
Constructeur: Sinclair
Modèle: ZX81
Année/Prix: Mars 1981 / 1500F (version 1 Ko)

CPU: Z80 à 3.5 MHz
RAM/ROM: 1 Ko (max. 64Ko) / 8 Ko
Graphisme: 64x44 monochrome (extensible à 256x192 en couleur par option) texte : 32x15
Mémoire de Masse:
port cartouche (bus), cassette, vidéo UHF
Dimensions : 175x168x43 mm
Poids : 350g sans l'alimentation
Périphériques: extensions RAM jusqu'à 64 Ko, ZX-Printer, ...

Informations techniques


A voir:  ZX81 Homepage, avec des FAQ, des documents en tous genres, des softs...

Et l'incontournable Planet Sinclair.


Une expérience d'adaptation réussie...

Gérard Touitou nous fait part de son expérience peu banale

Gérard est un vétéran de l'informatique. En 1962, il commence sa carrière, comme ingénieur commercial, chez Friden France (filiale du constructeur Américain Friden) sur des calculateurs industriels et scientifiques, systèmes à bandes perforés pour les machines outils à contrôle numérique. C'est le début des petites calculatrices électroniques, des premières programmables, des calculateurs à mémoire à tore de ferrite qu'il fallait "enfiler" : des fils de cuivres qu'il fallait ou non passer dans des noyaux de ferrite.

Il nous conte :

"En 1976, j'ai été amené, sur la base d'une demande d'un grand groupe pharmaceutique (Beecham Belgium), à développer un système de calcul  et d'étalonnage d'échantillons pour la fabrication et le contrôle qualité des antibiotiques. La fabrication de ce system en a été assurée par une Société parisienne, la SFAT.

Ce système était basé  sur un calculateur Programma 102, auquel était connecté un module équipé de trois perforateurs/lecteurs de bande (en boucle) destinés à assurer le stockage et les traitements des milliers de données. Cette importante mémoire à coût réduit était une performance à l'époque. Ces systèmes ont été utilisés plusieurs années et même commentés au cours de symposiums pharmaceutiques par le Groupe pharmaceutique Pfizer."

Pendant les années soixante-dix, Gérard écrit des articles pour des revues comme Micro7, l'Ordinateur Individuel, Micro-Systèmes et la revue Allemande NTB Buro.

"En 1982, un groupe Belge a obtenu la distribution exclusive de la marque d'imprimantes Epson. J'ai été amené à prendre la direction commerciale de cette unité et à mettre en place le lancement des imprimantes Epson en Belgique et au Luxembourg puis à organiser un réseau de distribution : revendeurs, grandes surfaces, grands comptes.

A l'époque, en 1982, on parlait d'imprimantes rapides ! Les premières imprimantes à aiguilles type MX80 « traçaient » à 100 caractères/seconde ! Leur vitesse a progressivement augmenté au fils des années, puis il y eut les imprimantes laser, et surtout la révolution dans le domaine de l'impression, avec l'arrivée des imprimantes à jet d'encre.

Cette passionnante aventure s'est terminée en 2002 après 20 ans. Epson Japon a repris l'exclusivité de la distribution du groupe où j'étais, pour la disperser entre plusieurs distributeurs (Tech Data, Ingram, Actebis .. et d'autres)"

Cette longue aventure informatique professionnelle est à présent terminée. Gérard n'en reste pas moins encore un passionné de la micro. Mais le plus intéressant, c’est l’expérience Sinclair de Gérard.

"J'avais déjà écrit en BASIC , un petit programme d'affichage d'information sur une grande TV avec un défilement de pages ou en continu genre générique de film. J'ai eu l'occasion de le vendre à la FNAC Belgique qui venait d'ouvrir son premier magasin à Bruxelles pour afficher des informations diverses, événements, livres, hi-fi, informatique.

Il m'est alors venu l'idée de rassembler tout cela dans une petite valise, pour être plus transportable. J'ai assemblé dans un coffret en aluminium brossé, les différents éléments : la carte-mère du Sinclair ZX81, le clavier, la mini imprimante sur papier thermique argenté, le lecteur/enregistreur de cassette pour programmes et données et une mini TV noir et blanc de 15 cm de diagonale, le tout inclus dans une petite mallette "attaché case".

C'était sans doute le premier ordinateur portable "notebook", probablement avant les géants de l'époque : Osborne, IBM, Toshiba. Ce concept avait intéressé des copains qui m'ont demandé le même assemblage.

C'est resté à l'état de prototype (restons simples et modestes, je n'étais pas un Clive Sinclair, ni Bill Gates !) . Et puis ce n'est pas en Europe ou plus précisément en Belgique, surtout à l'époque, que l'on pouvait trouver des financiers (une joint venture !) pour développer et lancer un produit. Ce n'est pas comme aux U.S.A !

J'ai eu le plaisir de figurer en bonne place dans deux revues informatiques françaises... "

MicroOrdinateurs Magazine
Avril 1983 n°11

Micro Shopping

Quant à Gérard Touitou de Bruxelles, il est parti d'un ZX81 de Sinclair pour réaliser un système complet vraiment portable. Il s'agit de mettre dans un attaché-case un CPU ZX81, 16K RAM, l'alimentation, un enregistreur extraplat Philips D6600 (préréglé quant aux niveaux d'écoute et de tonalité), ainsi qu'une mini-imprimante. Le tout baptisé GT ZX81 se connecte à un téléviseur, portable lui aussi, et constitue un matériel bas de gamme prêt à l'emploi.

  Micro7
Avril 1983

La Mallette de Tintin

Un brin d'astuce, un peu de d'ingéniosité, et voilà votre ZX-81 dopé, transformé en modèle sport (GT) et portable. Bricoleur comme tant d'autres, Gérard Touitou est un bruxellois au sens pratique développé, il a imaginé un montage - peu sophistiqué mais efficace - permettant de réunir tous les composants clés du Sinclair dans une mallette ordinaire : clavier, lecteur de cassettes (Philips D6600) l'extension de  16 kilo-octets de mémoire, l'alimentation ...

Un ZX-81 dopé, modèle sport dans une mallette grand tourisme. Un micro pour grands voyageurs.