Cantab Jupiter Ace

 

Le Jupiter Ace est un anglais des plus excentriques. La société Jupiter Cantab est crée en 1981 par deux anciens employés de chez Sinclair. Leur but est de produire une alternative bon marché au célèbre ZX81. La similitude de forme et de fonction de leur création, le Jupiter Ace, fait obligatoirement penser au plus célèbre des Sinclair. La grosse différence provient du système. Le Jupiter Ace dispose d'un interpréteur Forth, langage abscons très à la mode au début des années 80. Le Forth est un langage rapide mais particulièrement illisible. Cette machine s'adresse aux amateurs éclairés. Mais à cette même époque, le Sinclair Spectrum, le Commodore 64 et leur nombreux équivalents raflent la mise. Leur logithèque en couleur ne laisse plus de place pour des concurrents aussi arides. En 1984, Jupiter Cantab ferme ces portes. Le Ace ne s'est vendu, la société n'a pas su créer de dynamique autour de son petit rejeton.

Jupiter Ace

Première acquisition: Décembre 1999
Généreux donateur:
Vincent Barret
Constructeur: Jupiter Cantab
Modèle: Jupiter Ace
Année/Prix: 4/1983 / 1100F

CPU: Z80a à 3.25 MHz
RAM/ROM: 3Ko (max. théorique de 51Ko, extension 16Ko courante) / 8Ko (interpréteur Forth)
Graphisme simulé avec des caractères semi-graphiques texte: 32x24 monochrome avec 128 caractères 8x8 redéfinissables
Mémoire de Masse:
port cassette 300 / 1500 bauds

Périphériques:
sortie vidéo et UHF, magnétocassette, bus


Apprécions l'obscure version Jupiter Ace 4000. Il s'agit peut -être de l'évolution intégrant les 16Ko de RAM. Les informations nous manquent à ce sujet. N'hésitez pas à nous contacter.

Jupiter Ace 4000

Organisation de la mémoire (d'après la FAQ) :