Thomson Micromega 16

thomson.gif (1544 octets)

Le Micromega 16 n'a rien à voir avec le Micromega 32. Il s'agit du PC Eagle d'un obscur fabricant américain, Columbia Data. Cette machine est importante car il s'agit du premier compatible IBM, dès 1982. Un procès s'en suivra, a la défaveur d'IBM. Columbia Data coulera rapidement après. Laid et sans autre intérêt, on notera que le clavier se loge sous l'unité centrale, comme l'Amiga 1000.

Apprécions plutôt le Micromega 32, complètement différent : sous Unix et avec un 68000.

Thomson Micromega 16 / Eagle PC

Première acquisition: Mai 1997
Généreux donateur:
Jean-Jacques COSTES

Constructeur: Thomson (origine Eagle PC de Columbia Data Products, USA)
Modèle: Micromega 16XB
Année/Prix: 1983 (1982 pour le Eagle) / 34000F (modèle B, biflop') et 58000F (modèle XB avec disque dur 10Mo)

CPU: 8088 à 4.77 MHz, 8087 optionnel
RAM/ROM: 64 Ko étendu à 256 Ko / 16 Ko (2x2764 pour un Basic ?)
Graphisme: CGA en carte ISA avec écran monochrome

Mémoire de Masse: 1 floppie 360 Ko et 1 disque dur 10 Mo (MiniScribe MFM)

Périphériques:
aucun référencé


La contre plongée qui tue montre bien l'emplacement clavier, très pratique.

Le cul laisse entrevoir la carte mère placée à l'envers en haut. La trappe latérale est en ferraille et tiens fermée avec l'aide d'un aimant ! solution mastoc et originale, sûrement plus coûteuse que nos traditionnels boîtiers AT. On ne devine pas les 4 slots ISA, dont un est consacré à la vidéo, un au contrôleur floppie et un autre au contrôleur Winchester Adaptec pour le disque dur MFM.

Voici les tripes : la carte mère est collée sous la face supérieure et le tandem floppie & disque dur sur un plateau en vis à vis.

En bas à droite, la RAM à base de 4116. La rangée la plus à gauche est soudée sur la carte mère, la seconde sur support utilise les mêmes composants. Les deux autres sont plus récentes. Il y a eu de l'upgrade sur notre machine ...

La réalisation est de belle facture.