les derniers potins toutes les manifestations prévues toutes les machines nos machiens préferées tester vous-même les machines envoyez nous vos messages
Silicium Roulaize  

     English        Español

Fiches modernisées
Amstrad CPC 464
Brandt Jopac
CBM Amiga 1000
Nintendo NES
Sega Master System
 
Acquisitions à venir
Bandai Swancrystal
Didaktik Gama
Digital Raimbow 100
Schneider G741
Philips NMS 801
 
Recherche

 
Rubriques

Adhérez !

Notre action

Le Politburo

Dossier de presse
(500Ko)

La lettre de Silicium

MySilicium Forum

Archives

Bibliothèque

Liens

Rings

Avis de recherche

Des pubs pour rire

Fiches les plus consultées
Apple 1
Casio FX-702p
Commodore 128d
Hanimex Pencil II
Sega Nomad
 

Si

Dernière modification :
Monday 21 January 2008 22:02:34

flagfr.gif (7673 octets)

La FRANCE

N’ayons pas peur des mots, la France a inventé la micro-informatique dans le début des années 70. On retient surtout Thomson dans les années 80 qui fut le fer de lance de la " vague micro " avec les TO et les MO. C’est l’époque de l’Informatique pour Tous, promotion gouvernementale franchement hors sujet. L’avènement du pécé et la crise des années 90 a sonné le glas de l’épopée française. Drapeau bas.

 R2E et le Micral

En 1971, André Truong fonde la société R2E (Réalisations Etudes Electroniques). L’année suivante l’INRA (Institut national de la recherche agricole) lui commande un système informatique transportable. R2E va concevoir un ordinateur avec comme base le tout nouveau processeur 8 bits Intel 8008 (sorti en avril 1972, avec 3500 transistors, vitesse 108 kHz, mémoire adressable de 16Ko : magique !). En 6 mois, la société crée le Micral. Grosse comme un pécé actuel, cette machine ne dispose ni d’afficheur ni de clavier. On se sert d’interrupteurs pour saisir, et des diodes affichent les résultats. On peut y connecter un lecteur de bandes perforées. Cela fonctionne comme le Kenback-1 américain, ordinateur à circuit intégré vendu en kit dès 71, L’apprentissage est assez simple. Le Micral est produit à 500 machines dès la première année, à 8450F pièce, prix étonnant. En juin 1973, la revue américaine Byte le qualifie de microcomputer. Le terme est resté. En 1978, R2E fusionne avec Bull. En 1982, la filiale américaine de Bull conçoit son premier compatible PC, le Bull Micral. Truong quittera Bull en 1983.

Le Micral, c’est déjà de l’Intel Inside.

 

 

 


 

EDUCATEL ORDINALAB
EXELVISION EXL 100
HBN Le Guépard
INFOTELECOM Mupy
INFOTELECOM Orditel
MATRA Alice
MATRA Alice 32
MATRA Alice 90
MICRONIQUE Victor Lambda
MICRONIQUE Hector
MICRONIQUE Hector 2HR
MICRONIQUE Hector 2HR+
MICRONIQUE Hector HRX
PHILIPS VG5000µ
R2E Micral 9050
RADIOLA VG5000µ
SCHNEIDER VG5000µ
SFENA 5-20
SMT Goupil
SMT Goupil 2
SMT Goupil G3
SOE Système X1
Tavernier
THOMSON Micromega 16
THOMSON Micromega 32
THOMSON MO5 Platini
THOMSON MO5 Hinault
THOMSON MO5
THOMSON MO5-2
THOMSON MO5NR
THOMSON MO5e
THOMSON MO6
THOMSON TO7
THOMSON TO7-70
THOMSON TO8
THOMSON TO8d
THOMSON TO9
THOMSON TO9+
THOMSON TO16

Thomson et la micro

 

Nos coordonnées :

Téléphone
TéléphoneMusée
Adresse postale
Silicium , 72 route de Seilh 31700 Cornebarrieu
Messagerie électronique
Informations générales :info@silicium.org
Administrateur Oueb : webmaster@silicium.org

Tout cela aurait été impossible sans lui. Rendons grâce à notre mécène :

Accueil   |   Catalogue   |   Contacts   |   Forum   |    Silicium Worldwide   |   Agenda
  Ce Oueb est copyright Silicium 1997-2003, les marques citées sont la propriété de leur propriétaires, logique.
Les questions ou commentaires concernant le oueb sont à adresser à webmaster@silicium.org.