Olivetti D 710

Après la cultissime Programma 101 et la 652 dont nous avons un bel exemplaire, Olivetti poursuit son Graal massif avec un pavé au nom peu évocateur de D 700. Ce parallélépipède est un calculateur complet. Ce modèle sort en 1976. Il dispose d'un petit écran monochrome sur pivot et d'un bifloppie 8" audacieusement camouflé avec une bascule.

Deux clés pour lancer la machine, peut-être pour deux opérateurs tant la machine intimide. On ne plaisantait pas dans l'Italie des années 70.

Malgré son aspect massif, la chose garde un peu de ce design italien industriel. On apprécie par exemple la foultitude de touches improbables. Trois blocs composent le clavier. La partie alphanumérique, la numérique avec un superbe 000 et une partie édition avec des touches assez curieuse. Citons les deux touches Skip et la grosse touche Escape.

Le design est supposé de Mario Bellini, qui conçut d'abord la 101 puis la petite calculatrice Logos 68 en 1972 dont les touches rappellent celle de cette 710.

Cette machine fut utilisée pour des transfert de fichiers entre différents mini-ordinateurs dans une grande compagnie d'assurance en Belgique. C'est d'ailleurs un usage qui était préconisé par Olivetti.

Olivetti D 710

Première acquisition: Novembre 2005
Généreux donateur:
 
Constructeur: Olivetti (Italie)
Modèle: D 710 (de la gamme D 700)
Année/Prix: 1976

CPU: unité arithmétique et logique
RAM/ROM: de 32 K extensible à 48 par modules de 8 K / 32 K
Graphisme: CRT de 260 caractères soit 26x10 avec 8 lignes utilisateur et 2 lignes d'état, matrice 5x7
Mémoire de Masse: deux floppies 8 "  de 246 Ko chacun

Périphériques: