Applied Technology Microbee

L'Australie aussi a droit à son passé micro-informatique. Applied Technology commence sa carrière en 1978 en créant des cartes pour le bus S-100. En 1982, le Microbee sort en kit. Il plait. Une revue lui assure une grosse publicité. Très rapidement, des modèles prémontés sont disponibles. L'éducation nationale australienne en achète des tonnes. Au cours des années, la machines est améliorée. En 1989, la société ne peut plus faire face. Le PC domine et le dernier projet consume les dernières ressources

Applied Technology Microbee

Première acquisition: Décembre 2001
Généreux donateur:
 Guy Poulellaouen
Constructeur: Applied Technology (Australie)
Modèle: Microbee 64 Computer In A Book
Année/Prix: 1982

CPU: Z80a à 3,375 MHz
RAM/ROM: 64 Ko extensible à 128Ko / 8 Ko extensible 64Ko
Graphisme: 128x64 et 512x192 texte : 32x16x8 couleurs
Mémoire de Masse:
floppy 3.5" externe avec un second en option. 

Périphériques:
joystick, parallèle, floppy 3"1/2 (in the book!)


Principales versions du Microbee

Microbee 16 ou 32 : 1982, Z80 à 2MHz, en kit ou monté. 16 ou 32Ko de RAM statique 6116. Les kits originels ont une caisse en plastique entièrement noire.

Microbee 32 : Les machines plus récentes tournent à 3.3MHz et disposent d’un bus externe. La caisse est bicolore. Il existe trois variantes liées aux ROM intégrées. Outre le Basic, on peut trouver un éditeur/assembleur (modèle IC), un éditeur de texte et un émulateur de terminal (modèle Personal Communicator). La dernière inclus éditeur de texte et gestionnaire de fichiers (modèle PC85).

Microbee 56 : il inaugure l’évolution de la machine avec CP/M et lecteurs de disquettes. Cette version de 56Ko dispose d’une extension bi-floppie de 5’’1/4 externe. CP/M est livré avec Wordstar, MS Basic and Multiplan. La machine deviant sérieuse.

Microbee 64 Computer In a Book : c’est la déclinaison grand public du CP/M. Le floppie 3’1/2 et l’alimentation sont intégrés dans une boite qui ressemble au classeur de documentation. Il est placé à coté du moniteur. Un second volume permet de disposer de deux lecteurs de disquettes …

Microbee 128 standard : avec deux floppies ou un disque dur et un floppie, CP/M et bureautique. Les graphiques sont améliorés. Il existe aussi une variante serveur de réseau Starnet. Les stations Starnet sont les même Microbee mais sans disques et avec 64Ko de RAM.

Microbee 128 Premium : le modèle sport avec des capacités graphiques améliorées. Le modèle Premium Overdrive ne dispose que d’un seul floppie.

Microbee 256TC : dans une nouvelle caisse plus carrée, ce modèle est le plus abouti. D’abord vendu comme terminal « Teletel ». Le micro-ordinateur ne tarde pas à sortir. Il intègre 8088 et Z80, graphiques améliorés, floppie interne et horloge sauvegardée.

Microbee Gamma : un prototype dans l’esprit des Amiga et 520ST. Cette machine, connue en deux exemplaires, intègre un 68000 et deux Z80 (un pour CP/M, l’autre pour la vidéo). Unix et CP/M sont les deux systèmes qui la pilote. Ce projet a ruiné la société…