Texas Instruments TI-66

tilogo.gif (718 octets)

Avec la TI-66, Texas change de style, mais pas de contenu. La 66 est la fidèle héritière de la TI-58c mais au niveau esthétique, le format à l'italienne est adoptée, à l'image sûrement des pockets Basic japonais Casio ou Sharp.

Techniquement proche des TI58/59, la 66 reprends les mêmes instructions. Sans excès d'inventivité, la machine apporte quelques améliorations, comme l'affichage LCD et la basse consommation qui lui est liée.  La taille et le poids réduits sont deux améliorations notables. En revanche, les "sucres" ou SSD n'existent plus. Texas a sûrement choisi la voie de la rationalité, ces modules chers n'ayant connu qu'un succès très limité. Au début des années 80, les gammes évoluent vite, c'est peut être deux raisons de l'abandon de cette technologie de mémoires "externes".

A noter, cette machine est conçue en partenariat avec Toshiba et construit par ce dernier.

 

Texas Instruments TI-66

Première acquisition: Juin 2002
Généreux donateur:
Pierre Rebeix
Constructeur: Texas Instruments
Modèle: TI-66
Année/Prix: 1982-1985 / 500F

CPU: microcontrôleur Toshiba T 6875A 4.1 avec précision à 13 chiffres
RAM/ROM: 512 pas ou 64 registres négociables avec 1 registre pour 8 pas
/ 170 fonctions, 9 niveaux de parenthèses,  langage machine spécialisé
Graphisme: LCD 10 (8+2) chiffres à 7 segments
Mémoire de Masse:
sans
Périphériques: imprimante thermique PC-200 (750F) connectée via le port série latéral, Calcu-Talk, un socle synthétiseur vocal !
Poids: 160 g
Dimensions: 144 x 86 x 14 mm
Piles : 2x LR44