RETROBRIGHT : mon tutorial pour déjaunir les plastiques

Matérielles, logicielles , toutes les bidouilles !

Modérateur : Politburo

Répondre
dizzy33
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 869
Inscription : 13 févr. 2007 21:39
Localisation : Bordeaux

Re: RETROBRIGHT : mon tutorial pour déjaunir les plastiques

Message par dizzy33 » 22 juin 2017 20:32

c'est bizarre moi j'aurai pris du mat plutôt que satiné, pourquoi as-tu fait ce choix ?
**** COMMODORE 64 BASIC V2 ****
64K RAM SYSTEM 38911 BASIC BYTES FREE
READY.

Whaka
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 103
Inscription : 23 juil. 2008 18:20

Re: RETROBRIGHT : mon tutorial pour déjaunir les plastiques

Message par Whaka » 22 juin 2017 21:28

bin j'ai expliqué pourquoi. la finition satiné est identique au genre de ce plastique, donc c'est invisible.

dizzy33
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 869
Inscription : 13 févr. 2007 21:39
Localisation : Bordeaux

Re: RETROBRIGHT : mon tutorial pour déjaunir les plastiques

Message par dizzy33 » 23 juin 2017 23:51

Il serait bon quand même que tu nous mettes une photo, c'est possible ?
C'était quoi comme machine ?
**** COMMODORE 64 BASIC V2 ****
64K RAM SYSTEM 38911 BASIC BYTES FREE
READY.

Whaka
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 103
Inscription : 23 juil. 2008 18:20

Re: RETROBRIGHT : mon tutorial pour déjaunir les plastiques

Message par Whaka » 20 juil. 2017 22:45

j'avais mis une photo... la page d'avant.
on vois assez bien le fini avec l'effet du flash sur le dessus de la façade, c'est un amiga 3000

mais bon, y'a quelquechose que j'avais pas pris en compte... l'accroche du vernis sur le plastique... ça résiste mal à l'acidité des doigts.
un apprét et un durcisseur sont sûrement indispensable, je verrai ça plus tard.
pour le moment, j'ai enlevé le vernis, avec de l'alcool a 90°.

et j'ai aussi eu des suprises avec la crême à décolorer les tifs.
selon le plastique et la chaleur, et malgré le fait que ce soit emaballé hermetiquement, il arrive que ça tâche assez méchemment du fait que la crême arrive (je présume) à secher dans la profondeur du plastique bien que ça reste humide en surface... et c'est galere, parceque ça ne part pas comme ça.

du coup j'ai craqué la bourse, et j'ai pris un bidon de peroxyde à 130 volumes, et fait faire directement trempette au plastique tâché, et ouf... ça rattrape tres bien :)

Avatar de l’utilisateur
Capitaine
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 86
Inscription : 15 avr. 2007 11:55

Re: RETROBRIGHT : mon tutorial pour déjaunir les plastiques

Message par Capitaine » 12 mai 2019 19:25

Quelqu'un a blanchi son lecteur, et le logo s'est effacé : https://cyborgyn.blogspot.com/2015/01/1 ... aires.html
Du coup ça complique les opérations... Est-ce ça risque aussi d'effacer des touches de clavier ?
Dans le doute, je crois que je laisserais jauni... 8O

Image

dizzy33
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 869
Inscription : 13 févr. 2007 21:39
Localisation : Bordeaux

Re: RETROBRIGHT : mon tutorial pour déjaunir les plastiques

Message par dizzy33 » 13 mai 2019 23:19

en général pas de risque pour les claviers, les inscriptions ne sont jamais peintes (sinon elles partiraient avec la transpiration). C'est un clavier de quelle machine ?
**** COMMODORE 64 BASIC V2 ****
64K RAM SYSTEM 38911 BASIC BYTES FREE
READY.

Avatar de l’utilisateur
Capitaine
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 86
Inscription : 15 avr. 2007 11:55

Re: RETROBRIGHT : mon tutorial pour déjaunir les plastiques

Message par Capitaine » 17 juin 2019 15:06

Nan c'est le logo :)
Regarde sur la photo, à l'avant du lecteur le logo Commodore 1571 a disparu :?

dizzy33
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 869
Inscription : 13 févr. 2007 21:39
Localisation : Bordeaux

Re: RETROBRIGHT : mon tutorial pour déjaunir les plastiques

Message par dizzy33 » 17 juin 2019 16:41

Oui mais ta question était de savoir si ça risquait d'effacer les inscriptions sur les touches du clavier ... D'où ma réponse précédente.
**** COMMODORE 64 BASIC V2 ****
64K RAM SYSTEM 38911 BASIC BYTES FREE
READY.

Avatar de l’utilisateur
Capitaine
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 86
Inscription : 15 avr. 2007 11:55

Re: RETROBRIGHT : mon tutorial pour déjaunir les plastiques

Message par Capitaine » 17 juin 2019 16:53

Effectivement, autant pour moi :oops:
Le/les claviers : C128, Amiga 500, 1200
Bref Commodore.

En plus, tu dois en avoir de mémoire ?

dizzy33
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 869
Inscription : 13 févr. 2007 21:39
Localisation : Bordeaux

Re: RETROBRIGHT : mon tutorial pour déjaunir les plastiques

Message par dizzy33 » 17 juin 2019 19:07

Les seules touches que j'ai déjauni sont des barres d'espaces ... De mémoire je ne crois pas avoir eu à déjaunir des touches blanches. Mais je sais qu'un tas de gens l'ont fait (voir les différents tutos sur le web) et ça n'a pas posé de problèmes à ma connaissance ...
Par contre, je me souviens avoir déjauni un clavier de Lisa (donc des touches grises), et j'avais rencontré un problème mais qui n'était pas lié au Retrobright : les mousses sous les touches s'étaient désagrégées lors de leur rinçage ... Mais de toute façon, sur les Lisa les mousses se désagrègent même sans Retrobright. J'ai donc refait intégralement toutes les mousses et leurs contacts.
Pour les parties peintes (genre le logo Amiga sur un clavier d'amiga 1000 par exemple), il faut toujours les couvrir (je le fait avec du scotch spécial peinture, celui qu'on utilise pour délimiter des zones qu'on ne veut pas peindre sur nos murs, comme ce scotch n'a qu'une faible adhérence on n'arrache rien en l'enlevant).
**** COMMODORE 64 BASIC V2 ****
64K RAM SYSTEM 38911 BASIC BYTES FREE
READY.

Répondre

Revenir vers « Bidouilles »