vidéo sympa pour réparer les virtualboy

On ne parle pas vieilleries ici? ah? Tiens... ;o)

Modérateur : Politburo

Répondre
francoisp31
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 2077
Inscription : 30 mai 2005 09:48
Localisation : Toulouse
Contact :

vidéo sympa pour réparer les virtualboy

Message par francoisp31 » 02 déc. 2019 20:12

-----------
ssh debile@stupide.local "docker run -it docker/cowsay \"fortune | cowsay\" "

:ugeek:

Avatar de l’utilisateur
Fabrice Montupet
Administrateur
Administrateur
Messages : 10841
Inscription : 17 mai 2002 11:39
Localisation : Nevers - France

Re: vidéo sympa pour réparer les virtualboy

Message par Fabrice Montupet » 02 déc. 2019 23:06

La ressoudure est tout de même faite en mode goret.

Avatar de l’utilisateur
gilles
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 3060
Inscription : 17 avr. 2007 21:25
Localisation : 44
Contact :

Re: vidéo sympa pour réparer les virtualboy

Message par gilles » 03 déc. 2019 13:28

il utilise un flux de plomberie qui est un peu plus grossier que celui utilisé en électronique. Il m'arrive de faire pareil mais c'est difficile de bien doser pour travailler précisément. Ça reste une méthode intéressante pour certaines réparations sur nappe flex (au lieu de jeter)

Avatar de l’utilisateur
Fabrice Montupet
Administrateur
Administrateur
Messages : 10841
Inscription : 17 mai 2002 11:39
Localisation : Nevers - France

Re: vidéo sympa pour réparer les virtualboy

Message par Fabrice Montupet » 03 déc. 2019 13:54

C'est sûr, j'ai aussi du mal avec le fait de jeter. Avant d'en arriver à cette extrémité, je cherche à réparer.

Nikass
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1425
Inscription : 12 nov. 2015 23:00
Localisation : trouducul du 31 et 34 aux lunes bleues

Re: vidéo sympa pour réparer les virtualboy

Message par Nikass » 03 déc. 2019 19:14

gilles a écrit :
03 déc. 2019 13:28
il utilise un flux de plomberie qui est un peu plus grossier que celui utilisé en électronique. Il m'arrive de faire pareil mais c'est difficile de bien doser pour travailler précisément. Ça reste une méthode intéressante pour certaines réparations sur nappe flex (au lieu de jeter)
Alors là... LE truc à pas faire ! 8O

Le flux de plombier (la pâte Hampton, quoi, ou l'eau à souder pour le zinc qui n'est ni plus ni moins que du zinc dissous dans l'acide chlorhydrique) est acide et décapant pour désoxyder zinc et cuivre. Celui pour l'électronique n'a pas la même formulation même si ça poursuit la même idée. Ah oui, pour marcher ça marche, et reviens-y après, tu vas comprendre.

Si jamais tu as fait ça, reprends en vitesse la bidouille et a minima, il y a intérêt à nettoyer minutieusement mais en général ça s'est plus ou moins mêlé à la soudure et il n'y a guère de solution à part défaire et refaire.

Le dernier qui m'a fait ce gag, c'est not' Benny avec ses petites cartes de jeu vidéo à base de module Wifi.... le carnage :lol:

Dans le même genre, il y a le fil à souder des plombiers, qui est du plomb pur ou presque et qui n'a pas de flux dedans... faut toujours se prendre du "rosin core" ! Et une petite seringue de flux en pâte pour l'électronique, ça existe aussi. Après, on peut se faire du bon flux liquide avec de la résine de pin et de l'alcool, si on veut.

a+
Dernière édition par Nikass le 03 déc. 2019 19:31, édité 1 fois.

Ben
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1456
Inscription : 21 août 2016 19:04

Re: vidéo sympa pour réparer les virtualboy

Message par Ben » 03 déc. 2019 19:17

En fait, avant de commencer à souder (ou dessouder), comment peut-on savoir si le fer est trop chaud? Histoire de ne pas faire plus de dégâts.

Nikass
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1425
Inscription : 12 nov. 2015 23:00
Localisation : trouducul du 31 et 34 aux lunes bleues

Re: vidéo sympa pour réparer les virtualboy

Message par Nikass » 03 déc. 2019 19:30

Ah, pffff. Ca, c'est pas simple, ça dépend de pas mal de choses, donc, poil aux pattes. (et en fait, c'est de la brasure, pas de la soudure :mrgreen: )

Règle numéro 1: on règle toujours son fer trop chaud. Le SnPb 60/40 à l'ancienne, il fond à 185 degres environ. Le sans plomb, c'est plus, dans les 230. Donc c'est pas tant que ça, et si les gens ont pris l'habitude de mettre plus de 300 degres au fer, c'est essentiellement parce que selon le type de soudure à faire (sa masse, la présence de plans dissipatifs, etc) il faut envoyer un peu plus de "sauce" pour contrer l'inertie thermique et la dissipation. Donc, déjà, quand c'est pour faire de toutes petites soudures non dissipatives, on met la pédale douce. 250-280, ça va très bien, quitte à monter un peu si effectivement ça coince, mais à faire en connaissance de cause. Et quand c'est compliqué (grands plans de masse), c'est préchauffe à la plaque obligatoire et complément au fer. Bref, faut observer la bête avant de s'énerver dessus.

Règle numéro 2: ça sert à rien de chauffer si on sait pas transmettre la chaleur, c'est comme un moteur de bagnole de 500 ch et des pneus de Deuche. C'est là que vient une bonne vieille astuce: pour dessouder... faut déjà souder. Eventuellement avec un peu de flux, essentiellement pour la sans plomb qui ne mouille pas bien, d'ailleurs. Une micro pétouille de soudure neuve (et le ptit flux dedans) va améliorer considérablement l'échange thermique entre la panne et la soudure à faire, ça ira beaucoup mieux après.

Règle numéro 3: on n'insiste pas, jamais. Si ça fond pas tout de suite, on dépose le fer et on réfléchit. Une soudure correcte, elle dure une seconde, au maximum. En dessoudant, c'est quelquefois un peu plus long mais au delà de quelques secondes, c'est trop long, il y a un problème et il va y avoir de la casse.

Règle numéro 4: ta panne, toujours propre tu garderas. Une éponge humide et systématiquement, un coup dessus à la prise et à la repose.

Mention spéciale aux soudures pourries à l'électrolyte de condo fuiteux, alors là, ce que je fais, c'est que je gratte mécaniquement pour enlever la grosse couche d'oxyde; si c'est pas un minimum brillant, c'est pas la peine de s'enerver, ça ira pas, quelle que soit la température. Ne pas confondre avec l'aspect légèrement terne des soudures sans plomb, mais qui réussies, doivent être lisses quand même.

a+

Avatar de l’utilisateur
gilles
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 3060
Inscription : 17 avr. 2007 21:25
Localisation : 44
Contact :

Re: vidéo sympa pour réparer les virtualboy

Message par gilles » 03 déc. 2019 21:07

@nikass: ce n'est pas de la pate hampton mais un flux sans acide qui demande quand même des surfaces un minimum clean. Je ne l'ai pas utilisé souvent mais plutôt pour de la tentative de la dernière chance sur un truc destiné à la déchetterie et avec nettoyage ensuite. Après je suis d'accord, sur le long terme il est sans doute trop corrosif.

Nikass
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1425
Inscription : 12 nov. 2015 23:00
Localisation : trouducul du 31 et 34 aux lunes bleues

Re: vidéo sympa pour réparer les virtualboy

Message par Nikass » 03 déc. 2019 21:29

bon, ben au moins, on aura clarifié le truc pour les apprentis chimistes :lol: :lol: :lol:

a+

Répondre

Revenir vers « Bistrot »