Tuto de restauration de clavier d' Amiga 1000

Tous les Amiga et dérivés, y compris la CD32

Modérateur : Politburo

Répondre
Avatar de l’utilisateur
dizzy33
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1316
Inscription : 13 févr. 2007 21:39
Localisation : Bordeaux

Tuto de restauration de clavier d' Amiga 1000

Message par dizzy33 » 17 mars 2019 22:14

Salut à vous,

depuis une dizaine d'années je possède un clavier d'Amiga 1000 en panne, ce clavier étant AZERTY, ce qui est très rare sur Amiga 1000, j'étais très frustré de ne pas pouvoir l'utiliser à cause d'un tiers de ses touches qui ne fonctionnaient pas, et d'une touche qui restait enfoncée en permanence (ressort cassé). J'avais essayé une fois de le démonter, mais je me suis vite aperçu qu'il fallait que je dessoude absolument toutes les touches, je n'en n'ai pas eu le courage. Aujourd'hui, je me suis dit que je n'avais rien à perdre, j'ai donc pris le temps de le faire.
J'avais trouvé une vidéo sur Youtube d'un tuto pour le faire, mais ça manquait de beaucoup de précisions ... Que dessouder exactement ? Comment démonter les contacteurs des touches efficacement ? Comment précisément corriger le problème ? etc ... Ma propre expérience peut donc servir, je vais essayer d'y ajouter le plus de détails possible sur le mode opératoire.
Je n'ai pas encore remonté le clavier car j'attends de recevoir des contacteurs des U.S. (probablement dans une dizaine de jours), mais je suis sûr que ça va marcher puisque les contacteurs fonctionnent maintenant lorsque testés au multimètre.

Démonter la carcasse du clavier :
Enlever les 4 vis au dos du clavier, la vis en haut à droite (vis couleur argent, les autres sont couleur cuivre) est un peu plus courte, il faudra bien la repérer pour la remettre exactement au même endroit, sous peine de percer la capot du clavier avec une vis trop longue… Il faut forcer un peu pour enlever le capot du dessus du clavier car il est clipsé par endroits.

Démonter tous les capots de touches :
ATTENTION, c'est plus délicat qu'il n'y parait : les capots de touches sont enfoncés dans une tige en plastique blanc dont le plastique est cassant … Il faut être très délicat lorsqu'on soulève le capot pour le sortir de la tige. Pour ma part, sur la centaine de touches, j'ai cassé 3 tiges … Par chance, j'ai trouvé aux U.S. un vendeur qui m'a permis de racheter les contacteurs dont j'avais cassé la tige blanche. Il faut donc vraiment prendre son temps pour enlever pour les capots de touches, pour ma part ça m'a pris plus de 2H …
Certaines fois, en soulevant le capot de touche, la tige blanche reste fixée au capot et se désolidarise du contacteur.
Pas d'inquiétude ! Une fois le contacteur ouvert, on pourra y ré-insérer la tige blanche (ATTENTION : au bout de cette tige se trouve un petit ressort, il ne faut pas le perdre. S'il tombe et qu'on le retrouve, on pourra le remettre très facilement car il est maintenu par 2 petits ergots dans lesquels on pourra le replacer assez facilement à l'aide d'un tournevis plat).

Dessouder toutes les touches du clavier :
le clavier contient des "straps" qu'il ne faut pas dessouder, pour les repérer c'est très simple, il suffit d'observer de quelle manière la soudure a été effectuée : sur les "straps", les pattes ont été rabatues à l'horizontal avant d'être soudées. Sur les contacteurs des touches du clavier, les pattes sont droites (verticales). On doit donc dessouder toutes les soudures dont les pattes sont verticales, et ne pas toucher aux soudures donc les pattes sont rabattues à l'horizontale. Sur la photo, les contacteurs clavier sont entourés en jaune, les soudures à ne pas toucher sont en rouge.

Image

Une fois toutes touches dessoudées et supprimées, voici ce que ça donne (on peut donc se repérer aux trous laissés par les pattes des contacteurs de touches pour savoir ce qu'il faut dessouder), ATTENTION : il faut également dessouder la tresse de masse du circuit imprimé avant de désolidariser le circuit imprimé du clavier.

Image

Sur la photo ci-dessous on voit les quelques "straps" qui restent :

Image


Déclipser tous les contacteurs du plateau métallique
Voici les contacteurs avec leur tige blanche (supports des capots de touches). On peut voir que la touche "Enter" est positionnée à l'horizontale contrairement à toutes les autres touches, il faudra y pense lorsqu'on remettra les contacteurs sur le plateau métallique.

Image

Il faut commencer par enlever les supports des tiges metalliques des 5 touches qui en possèdent (dont la barre d'espace) : ne pas essayer de déclipser les tiges metalliques de leurs supports, sinon on risque de casser les supports. Il faut simplement retourner la plaque métalliques, et pincer les supports en plastique des tiges métalliques pour les faire sortir, tout en les laissant solidarisés avec leur tige métallique.
Une fois extraits de la plaque métallique ça donne ça :

Image

Pour enlever les contacteurs, à l'aide d'une petite pince plate, presser les côtés du contacteur comme sur la photo ci-dessous, et pousser le contacteur vers le bas. Ils partent très facilement.

Image

Démonter les contacteurs
Une fois les contacteurs déclipsés du plateau, on peut les démonter. C'est une autre parties délicate, probablement la plus longue dans toutes les opérations à effectuer : il faut insérer un tournevis fin dans un angle du contacteur, comme sur la photo ci-dessous.

Image

Il faut être TRES délicat : on faisant pivoter doucement le tournevis on soulève petit à petit l'angle dans lequel on s'est inséré jusqu'à environ 1 ou 2mm de hauteur. Puis on retire le tournevis et on fait la même dans les 3 autres angles. Puis on insère un tournevis plus épais et on procède de la même manière sur les 4 angles, jusqu'à que le capots du contacteur se soit bien soulevé de plusieurs millimètres et que l'on sente un "click" qui montre que le capot s'est bien déclipsé.
Dans cette étape il faut être très prudent, il m'est arrivé à 2 reprises de casser un angle … Ce n'est pas très grave car l'angle cassé est "redondé", donc si dans l'angle cassé se trouvaient les pattes du contacteur, on pourra faire passer ces pattes par l'autre côté "redondé" du contacteur (vous comprendrez ce que je dis une fois que vous aurez démonté le contacteur, vous verrez qu'il y a 4 trous pour les 2 pattes du contacteur ).

Une fois la capot du contacteur retiré, on obtient ceci :

Image

La plaque bleue avec ses 2 pattes métalliques est le mécanisme du contacteur. On commence par retirer la tige blanche (il faut juste tirer dessus), puis on agrippe l'extremité supérieure de la plaque bleue et on tire dessus. Il peut arriver que la plaque bleue ne vienne pas complètement, dans ce cas il est fort probable que ce soit à cause de restes de soudure sur les pattes qui bloquent leur extraction. Il faut juste retirer ou étamer ces petits restes de soudure.

Image

Ci-dessus la plaque bleue qui est le mécanisme de contact. C'est là que tout se joue !
Principe de fonctionnement : lorsque la tige blanche s'enfonce, elle pousse la languette en forme de fourche vers la paroie en plastique bleue. Sur cette paroie se trouve une petite protubérance en plastique de forme ronde, lorsqu'elle est enfoncée le contact se fait. Après de multiples essais, voici la seule solution efficace que j'ai trouvé pour réparer ce contacteur : il faut tordre la languette en forme de fourche, de telle sorte que le petit ergot rond sur la languette soit quasiment plaqué contre la protubérance ronde en plastique bleu mais sans la toucher, et les 2 pattes de la fourche de la languette doivent au contraire être tordues vers l'extérieur de telle sorte qu'elle soit un peu plus à l'horizontal (sans être totalement horizontales).
Voici des photos AVANT / APRES :

AVANT : la languette est rectiligne.

Image

APRES : la languette est tordue.

Image


Ensuite on replace le contacteur bleu et la tige blanche dans leurs logements (mais on ne replace pas le capot tout de suite), puis on teste :
avec un multimètre en mode bipeur, on se connecte sur les 2 broches du contacteur bleu, on appuie sur la tige blanche et on voit si ça bip.
Une fois tous les contacteurs réparés (pour ma part j'ai refait absolument tous les contacteurs car je voulais être certain de ne jamais avoir à re-dessouder toutes les touches pour n'en réparer qu'une), on peut éventuellement supprimer la rouille et repeindre la plaque métallique qui sert de support aux touches, voici le résultat :

Image

Ensuite, il n'y a plus qu'à tout remonter et ressouder les touches, en faisant bien gaffe ensuite de remettre la vis plus courte au bon endroit sur la carcasse du clavier !

EDIT :

Ca y est, après une dizaine de jours d'attente j'ai reçu mes 3 contacteurs achetés aux U.S. via EBay.
Une fois les contacteurs remontés, re-soudés, tout fonctionne nickel !!!
Me restait plus qu'à profiter de ce que la barre d'espace et le boitier étaient démontés pour faire un retrobright car ils étaient assez jaunis ( j'ai fait un tuto Retrobright sur Mysilicium, viewtopic.php?t=25585 ) , voici le résultat final de mon clavier :

Image

Je sais maintenant d'expérience que le clavier rejaunira un peu d'ici 1 an ou 2, mais j'aime à voir mon clavier restauré dans un état très proche du neuf, il y a même encore le petit film protecteur d'origine sur le logo Amiga !

Voici donc un résumé des opérations réalisées sur ce clavier :
- remplacement d'un ressort cassé sur une touche du pavé numérique.
- remise en état de tous les contacteurs des touches (un tiers des touches ne fonctionnaient pas mais je les ai toutes refaites par sécurité).
- suppression de la rouille sur la platine support des touches et peinture de celle-ci.
- retrobright sur la barre d'espace et le boitier du clavier.

Voilà, une mission de longue haleine s'achève, non sans une certaine fièrté d'avoir redonné vie à ce clavier que, depuis un grand nombre d'années, je croyais perdu à jamais ...
Dernière édition par dizzy33 le 30 mars 2019 22:51, édité 2 fois.
**** COMMODORE 64 BASIC V2 ****
64K RAM SYSTEM 38911 BASIC BYTES FREE
READY.

Avatar de l’utilisateur
SbM
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4699
Inscription : 24 nov. 2004 22:49
Localisation : SQY (78), France
Contact :

Re: Tuto de restauration de clavier d' Amiga 1000

Message par SbM » 17 mars 2019 22:51

Bel effort de rénovation !

Il faudra d'ailleurs que je vérifie si le mien (AZERTY également) fonctionne toujours correctement.
http://sbm.ordinotheque.free.fr | http://www.mo5.com
"Un bon disque dur est un disque dur mort." (Général Cluster)

Avatar de l’utilisateur
Fabrice Montupet
Administrateur
Administrateur
Messages : 11248
Inscription : 17 mai 2002 11:39
Localisation : Nevers - France

Re: Tuto de restauration de clavier d' Amiga 1000

Message par Fabrice Montupet » 17 mars 2019 23:06

Belle restauration! :D

Avatar de l’utilisateur
Gege34
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1368
Inscription : 03 oct. 2014 11:19
Localisation : 31

Re: Tuto de restauration de clavier d' Amiga 1000

Message par Gege34 » 17 mars 2019 23:09

Beau travail et bonne description.
Le miens est qwerty :roll: j'espère qu'il marche encore
Du Commodore (64/128/Amiga), De la HP (28/41/48/50/71/75/200/Prime) et quelques autres trucs (Ti, Canon X07, Psion, Casio, Palm, Thomson, Exl)

Avatar de l’utilisateur
dizzy33
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1316
Inscription : 13 févr. 2007 21:39
Localisation : Bordeaux

Re: Tuto de restauration de clavier d' Amiga 1000

Message par dizzy33 » 17 mars 2019 23:53

Merci à vous ! j'espère quand même que tout marchera correctement une fois remonté … :lol:
**** COMMODORE 64 BASIC V2 ****
64K RAM SYSTEM 38911 BASIC BYTES FREE
READY.

Avatar de l’utilisateur
JayBLOOD
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 678
Inscription : 27 août 2011 19:43
Localisation : 49

Re: Tuto de restauration de clavier d' Amiga 1000

Message par JayBLOOD » 18 mars 2019 12:50

Bravo! Tu es un monument de patience! Belle restau. :)
Jay

Avatar de l’utilisateur
dizzy33
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1316
Inscription : 13 févr. 2007 21:39
Localisation : Bordeaux

Re: Tuto de restauration de clavier d' Amiga 1000

Message par dizzy33 » 19 mars 2019 01:09

merci ! il m'aura quand même fallu attendre 10 ans avant de trouver cette patience pour le faire ...
**** COMMODORE 64 BASIC V2 ****
64K RAM SYSTEM 38911 BASIC BYTES FREE
READY.

Avatar de l’utilisateur
dizzy33
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1316
Inscription : 13 févr. 2007 21:39
Localisation : Bordeaux

Re: Tuto de restauration de clavier d' Amiga 1000

Message par dizzy33 » 30 mars 2019 22:52

Voilà, la restauration est totalement terminée, voir la partie "EDIT" de mon premier post.
**** COMMODORE 64 BASIC V2 ****
64K RAM SYSTEM 38911 BASIC BYTES FREE
READY.

Avatar de l’utilisateur
Gege34
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1368
Inscription : 03 oct. 2014 11:19
Localisation : 31

Re: Tuto de restauration de clavier d' Amiga 1000

Message par Gege34 » 30 mars 2019 23:34

Un grand BRAVO
Du Commodore (64/128/Amiga), De la HP (28/41/48/50/71/75/200/Prime) et quelques autres trucs (Ti, Canon X07, Psion, Casio, Palm, Thomson, Exl)

Avatar de l’utilisateur
dizzy33
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1316
Inscription : 13 févr. 2007 21:39
Localisation : Bordeaux

Re: Tuto de restauration de clavier d' Amiga 1000

Message par dizzy33 » 31 mars 2019 21:11

Merci !
**** COMMODORE 64 BASIC V2 ****
64K RAM SYSTEM 38911 BASIC BYTES FREE
READY.

Avatar de l’utilisateur
SbM
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4699
Inscription : 24 nov. 2004 22:49
Localisation : SQY (78), France
Contact :

Re: Tuto de restauration de clavier d' Amiga 1000

Message par SbM » 31 mars 2019 21:22

Moi je dis : chapeau !
http://sbm.ordinotheque.free.fr | http://www.mo5.com
"Un bon disque dur est un disque dur mort." (Général Cluster)

Répondre

Revenir vers « Commodore Amiga »