Comment bien souder (ou dessouder)

Aucun problème sur nos chères vieilleries, cela se saurait.... Hop! je me lâche ^_^

Modérateur : Politburo

Répondre
Avatar de l’utilisateur
STI2D
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 170
Inscription : 20 mars 2014 09:31
Localisation : CHAUMONT (52)

Comment bien souder (ou dessouder)

Message par STI2D » 22 mars 2014 17:46

En lisant quelques messages j’ai pensé que ceci pourrait servir :

Quelques règles simples pour réussir une soudure :

1) Souder :
- Disposer d’un support propre (ne pas hésiter à passer un peu de toile émeri fine le cuivre doit briller)
- Attendre que son fer chauffe, l’essuyer avec un chiffon humide (ou une éponge)
- Etamer le fer (déposer un peu d’étain sur la panne. C’est cet étain qui va servir de conducteur de chaleur)
- Mettre en contact la panne du fer, le composant et le circuit imprimé.
- Déposer tout de suite la soudure
- Dès que la soudure s’est étalée retirer le fer et veiller à ce que rien ne bouge avant refroidissement.

Voilà vous devez avoir une belle soudure : elle ne forme pas une boule mais suit la forme des objets qu’elle assemble – Elle brille (une soudure mate est presque surement une soudure résistante au passage du courant)


2) Dessouder :
- Attendre que son fer chauffe, l’essuyer avec un chiffon humide (ou une éponge)
- Etamer le fer (déposer un peu d’étain sur la panne. C’est cet étain qui va servir de conducteur de chaleur)
- Mettre en contact la panne du fer, le composant et le circuit imprimé.
- Aspirer la soudure avec une pompe à dessouder ou l’absorber avec de la tresse à dessouder dès que la soudure est fondue.

Se souvenir de ne pas laisser le fer trop longtemps sur le circuit imprimé au risque de le détériorer. Si tout n’est pas venu du premier coup soyez patient et attendez que le circuit soit froid pour recommencer.

Une astuce pour aller vite : lors de la mise en place du fer sur l’élément à dessouder déposer un peu d’étain comme pour le souder (la conduction de la chaleur du fer en sera accélérée).

Bien sur les puristes objecteront qu’il s’agit de brasure et non de soudure (soudure : le métal d’apport est le même que les éléments à réunir ; brasure c’est un métal différent).

Une dernière chose : je soude avec ou sans fer régulé avec de la brasure au plomb ou non. Que le fer soit d'une puissance de 15 ou 45 W je ne rate pas mes soudures. Il n'y a qu'un seul moyen c'est de s'entrainer

Bonne chance et patience le coup de main va venir ...
Il y 10 catégories de personnes :ceux qui savent compter en binaire et les autres.

Avatar de l’utilisateur
rogeroge
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 2784
Inscription : 14 mai 2010 21:41
Localisation : Entre Nancy et Bercy : à Torcy

Re: Comment bien souder (ou dessouder)

Message par rogeroge » 22 mars 2014 18:12

Bonjour,
Et merci pour tes aides bienvenues pour une personne non professionnelle . 8)
J'ai commencé à souder intuitivement et occasionnellement dès l'âge de 16 ans.
Vu mes déboires et donc mes réussites aléatoires, j'ai posté ici :
viewtopic.php?f=21&t=35925
Près de 50 ans après, lors du dernier Pockéticaire de 2013, Flying Nono a montré
l'art de réussir les soudures lors d'un atelier.
Depuis tous mes circuits en kit fonctionnent dès le premier essai. :wink:
Il faut être fou pour venir sur ce site mais encore plus fou pour ne pas y revenir !

Avatar de l’utilisateur
STI2D
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 170
Inscription : 20 mars 2014 09:31
Localisation : CHAUMONT (52)

Re: Comment bien souder (ou dessouder)

Message par STI2D » 22 mars 2014 18:36

Oui,

C'est vrai rien ne vaut l'exemple de visu !

En ce qui concerne le montage industriel des composants CMS (Composants montés en surface) ils sont d'abord collés sur le support et soudés à la vague (on met le circuit à l'envers au dessus d'un bain d'étain en fusion puis on créé une vague dans le bain. Résultat : les parties soudables seules sont recouvertes).

Ces composants sont très difficiles à changer sans matériel approprié (fers à becs sur station dédiée).

Une solution que j'utilise de temps à autre : faire chauffer une vieille pince à épiler chromée (ou encore mieux en acier inoxydable) sur la gazinière puis pincer le composant rapidement pour le dessouder. pour souder le nouveau composant étamer au fer l'emplacement puis chauffer la pince et, très vite, saisir le composant et le positionner correctement.

Ne pas oublier d'isoler la pince pour ne pas se bruler les doigts : deux petits morceaux de bois maintenus à l'aide de fils de fer suffisent.
Il y 10 catégories de personnes :ceux qui savent compter en binaire et les autres.

Avatar de l’utilisateur
Marge
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 4102
Inscription : 01 oct. 2008 14:39
Localisation : En bas à gauche.

Re: Comment bien souder (ou dessouder)

Message par Marge » 23 mars 2014 12:44

Très utile ça, merci !
3 hommes, 3 demis, un 3a... Magnéto, Serge !

aut nunquam tentes _________
_________________ aut perfice

Avatar de l’utilisateur
doudou
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 178
Inscription : 07 août 2013 13:36
Localisation : Grenoble

Re: Comment bien souder (ou dessouder)

Message par doudou » 06 avr. 2014 23:26

Sinon pour dessouder tu peux aussi appeler des pros:


Image

OK je sors
Roads? Where we're going, we don't need... roads.

Jean-Louis
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 266
Inscription : 14 mai 2010 19:15
Localisation : Lyon

Re: Comment bien souder (ou dessouder)

Message par Jean-Louis » 07 avr. 2014 10:09

STI2D a écrit :
En ce qui concerne le montage industriel des composants CMS (Composants montés en surface) ils sont d'abord collés sur le support et soudés à la vague (on met le circuit à l'envers au dessus d'un bain d'étain en fusion puis on créé une vague dans le bain. Résultat : les parties soudables seules sont recouvertes).

Ces composants sont très difficiles à changer sans matériel approprié (fers à becs sur station dédiée).
Pour le soudage ou dessoudage des CMS à la main, on se sert de fers à air chaud, avec des buses interchangeables, qui canalisent l'air chaud selon la forme du composant.

http://www.selectronic.fr/a-nommer-3.html
http://www.selectronic.fr/station-de-so ... 982-1.html

Avatar de l’utilisateur
olive72
Fonctionne à 1200 bauds
Fonctionne à 1200 bauds
Messages : 369
Inscription : 28 déc. 2012 19:27
Localisation : Proche du Mans 72

Re: Comment bien souder (ou dessouder)

Message par olive72 » 07 avr. 2014 20:45

Monsieur fait dans le film culte, il à bien raison :D
Casio: fx-8930GT, HL-121, CFX-9850GB Plus, PB-1000, ClassPad 300,FA-7
Ti: 83, 84 Plus, 89, 92, 92 Plus, Nspire-CAS, HP: 7475A
SHARP: PC-1245, PC-1500, CE-150,CE-161, PC-1260, CE-125, PC-E500S, CE-212M, PC-1350, CE-126P, PC-1260, PC-G850V, PC-1401
Canon: X-07, Psion 5mx, Tandy: 1100fd, Toshiba Libretto 100CT, ZENITH 192

Avatar de l’utilisateur
rogeroge
Fonctionne à 9600 bauds
Fonctionne à 9600 bauds
Messages : 2784
Inscription : 14 mai 2010 21:41
Localisation : Entre Nancy et Bercy : à Torcy

Re: Comment bien souder (ou dessouder)

Message par rogeroge » 16 mai 2014 09:01

Une réponse industrielle à "Comment souder et dessouder facilement ?"
selon l'article d'Elektor du 15 mai 2014 à 13:10:03 "Circuits imprimés solubles dans l’eau chaude" ---> ici
Si le lien devenait inactif, voici le texte :
Parmi les problèmes causés par les déchets électroniques, ceux que posent les circuits imprimés, constitués de verre époxy renforcé et de soudures, ne sont pas des moindres. Un nouveau type de colle pourrait permettre la fabrication de circuits recyclables à 90 %.

Le procédé baptisé ReUse, pour Reusable, Unzippable, Sustainable Electronics (électronique réutilisable, démantelante et durable) fait appel à un substrat thermoplastique recyclable, sur lequel sont disposées des couches d’un adhésif et d’encres conductrices. C'est ainsi que des composants facilement récupérables sont intégrés au circuit imprimé. Lorsque l'appareil est hors d’usage, il suffit de plonger ce support dans de l'eau presque bouillante pour qu’en quelques minutes la carte se décompose et libère tous les composants qui peuvent être récupérés à des fins de recyclage.

La température requise pour obtenir le démembrement de la carte est suffisamment élevée pour que ce processus n’intervienne pas inopinément pendant le fonctionnement normal des appareils, du moins ceux dont la température n’est jamais très élevée. Le recours à ces circuits recyclables est de ce fait exclu pour les serveurs, qui, de nature, chauffent beaucoup.

Nous sommes encore loin de la mise en oeuvre à l’échelle industrielle de ce procédé, car il faudra d’abord changer les habitudes des fabricants.
Il faut être fou pour venir sur ce site mais encore plus fou pour ne pas y revenir !

Avatar de l’utilisateur
Melaure
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1450
Inscription : 04 août 2008 11:57
Localisation : Lugdunum
Contact :

Re: Comment bien souder (ou dessouder)

Message par Melaure » 16 mai 2014 17:20

Une petite démo en vidéo ?
MBP 2.6 2012 HD 16Go/960GoSSD • iMac 27" • MB 2.26 • Cube • iMac DV 600 • iBooks Tangerine/Blueberry/Graphite/Indigo/Key Lime • 6100/66 • 1400CS • PB520c SC2200 • Duo 210 • PB 145b • Q660av • Q700 • LC475 • Classic II • LCIII-040/66 • LC III • 2 LC II • PDS IIe • SE/30 • SE • Mac Plus • Mac 512 • Mac 128 • MacPortable • eMate • IIc • IIe • QT150/200 • A500 • A1200 • CPC6128 • TI-99/4A, TI-74 • TouchPad 32 GB
Les Gones du Mac

Jean-Louis
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 266
Inscription : 14 mai 2010 19:15
Localisation : Lyon

Re: Comment bien souder (ou dessouder)

Message par Jean-Louis » 18 juil. 2014 22:05

Une petite précision, pour la soudure de composants :

Le fil de soudure ne doit toucher la panne du fer à souder QUE lors de la mise en route du fer à souder, pour, d'une part vérifier que la panne du fer a atteint la bonne température ; et d'autre part, pour 'mouiller' la panne, pour qu'elle puisse faire un bon contact thermique avec les pièces à souder (la seule autre circonstance où la soudure peut toucher la panne, c'est quand on vient de la nettoyer sur une éponge mouillée ou un chiffon).

En cours de travail, le fil de soudure ne doit JAMAIS toucher la panne, mais uniquement les pièces à souder (c'est le contact de la soudure avec les pièces arrivées à la bonne température, qui doit la faire fondre).

Pour les CMS
Quand on ne dispose pas de la station de soudage/dessoudage des CMS, on peut se débrouiller quand même avec un fer normal.

Il faut un fer à souder à panne très fine.

Dessoudage :
On casse le composant CMS avec une pince coupante fine, puis on dessoude les débris restants avec le fer à souder.

Soudage :
On colle le composants CMS à son emplacement (éviter de mettre de la colle sur les surfaces à souder), et on attend le temps qu'il faut que la colle soit durcie. A l'aide d'une pince coupante, on coupe des petits segments de soudure, de la dimension de la soudure à faire. Il faut de la soudure très fine ; il en existe de diamètre 0,8mm, 0,5mm, 0,3mm. Avec une précelle, ou une pince à becs fins, déposer les morceaux de soudure contre les surfaces à souder des composants. Il n'y a plus qu'à poser brièvement la panne dessus, pour faire fondre la soudure.

Pour ce genre de travaux il est préférable de disposer d'une bonne lampe-loupe d'atelier, ou de lunettes-loupes à fort grossissement.

Répondre

Revenir vers « Résolution de problèmes »