Le début de l'histoire

Tout sur le pou français

Modérateur : Politburo

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Victor_Lambda
Fonctionne à 75 bauds
Fonctionne à 75 bauds
Messages : 7
Inscription : 26 janv. 2010 21:16
Contact :

Le début de l'histoire

Message par Victor_Lambda » 29 janv. 2010 23:22

Bonjour,

suite au chaleureux accueil qu'a reçu mon message de présentation, voici quelques éléments sur les tous débuts de l'aventure Interact / Victor / Hector en France. J'ai déjà adressé ce texte au très sympathique auteur du site hectorvictor.free.fr il y a quelques temps, j'espère qu'il en distraira quelques autres:

"...Flashback à Toulouse en mai 80, chemin des coteaux de Pech David (... Non, pas là voyons, en bas..!). Dans les locaux de l'entreprise Lambda Systèmes, sans aucun rapport avec le constructeur d'alimentations Lambda Electronique célèbre à l'époque pour répondre par avance à une question qui m'a souvent été posée.

J'étais alors jeune ingénieur en electronique avec 4 ans d'expérience, autoformé (pas d'autres solutions au milieu des années 70 en France) aux techniques de programmation en assembleur des systèmes à microprocesseurs.

La rencontre avec Michel Henric-Coll que je nommerai MHC dans la suite du texte pour faire rapide se fait à la suite d'une candidature spontanée que je lui ai adressée connaissant ses besoins techniques.

MHC m'expose ses ambitions commerciales pour le produit dont je connaissais donc déja les principales caractéristiques. Il est alors entouré d'une secrétaire dont le nom m'a injustement échappé tant elle était la personne la plus harmonieuse et fédératrice de l'entreprise et d'une assistante commerciale, Maryse R. mais qui nous a quittés très rapidement.

Encore fallait-il pour pouvoir tenter d'atteindre les objectifs résoudre les problèmes liés aux origines U.S. de la machine et qui condamnaient à très court terme la commercialisation, à savoir pour ce qui était très urgent:

- La sortie audio - video en UHF modulé seulement et à la norme NTSC 525 lignes 60 hertz avec l'audio en FM, donc totalement incompatible avec les moniteurs ou TV disponibles à l'époque en Europe.

MHC contournait si l'on peut dire cette difficulté à l'époque en important ponctuellement et à prix d'or des téléviseurs couleur des USA ou de Taïwan par très petits lots de 3 à 6 unités. Je crois me souvenir que ce qui coutait le plus cher d'ailleurs dans cette opération c'était les droits de douane pharamineux réclamés au titre de la protection des industries radioelectriques européennes, les choses ont bien changé depuis!!!

Si je me souviens bien, Lambda Systèmes perdait de l'argent sur chaque vente à l'époque si le client voulait un écran, et il le voulait bien sur toujours. La vente de l'ordi seul était très convenablement rentable, cette évidence associée à la promesse d'une solution rapide à cette histoire de standard video etant les leviers ayant permis de faire patienter le banquier...

- L'alimentation dont le transfo externe genre "bloc secteur sur prise surmoulée" présentait trois vices majeurs: Celui d'être équipé d'une fiche mâle type américain (2 contacts plats), d'avoir un primaire 110 Volts et d'être prévu pour du 60 hertz. En plus il était dimensionné déja très 'juste' pour du secteur 60 hertz et se transformait par conséquent en chauffage d'appoint voire même en fumigène une fois alimenté en 50 hertz. Encore fallait-il fournir un transfo 220-110 et un convertisseur prise US, ce dernier bête truc pas du tout évident à se procurer à l'époque...

- Troisième difficulté, la bibliothèque de logiciels développés par Interact / Micro Video très fournie (ne riez pas!) pour l'époque mais entièrement en langue anglaise TRES GROS PROBLEME en ce temps là même pour des logiciels essentiellement ludiques. Cette panoplie de logiciels était vraiment un point très important au plan commercial selon les clients de l'époque eux-mêmes, ainsi que les capacités de synthèse sonore rares elles aussi en ce temps là à base du fameux chip SN76477 Texas.

- Pour corser les difficultés, MHC n'avait pas songé à négocier avec ses fournisseurs Américains la fourniture des schémas de l'engin ni (bien entendu?) aucun renseignement sur l'environnement logiciel, routines en ROM, etc...

Inutile de dire que dans ces conditions la tâche n'était pas évidente d'autant plus que l'avenir de la société était très sombre si on n'allait pas très très vite.

Touts comptes (financiers) faits entre banquier et MHC la barre m'a été fixée à moins de deux mois pour avoir des solutions disponibles à la vente résolvant les problèmes Video et alimentation sinon c'était le dépot de bilan.

Jeune inconscient que j'étais alors j'ai accepté le poste...

jxano
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 2233
Inscription : 17 févr. 2008 00:34
Localisation : Paris 20ème

Re: Le début de l'histoire

Message par jxano » 30 janv. 2010 01:04

La frilosité des banquiers est légendaire en France, et si on ne s'en tient qu'à ça, tout combat est perdu d'avance...

Au plaisir de te lire pour la suite !
Programmeur abscons.

Avatar de l’utilisateur
gege
Fonctionne à 14400 bauds
Fonctionne à 14400 bauds
Messages : 6460
Inscription : 31 janv. 2008 15:24
Localisation : Banlieue Paârisienne
Contact :

Re: Le début de l'histoire

Message par gege » 30 janv. 2010 01:11

Put*in !! Elle est où la page 2 !!??
Cette histoire haletante **nécessite** une suite, argh !!

Plus sérieursement, ça commence rudement bien, mais inutile de te fouler quelquechose pour relater ton aventure ici dans les plus brefs délais, on a déjà attendu 30 ans, ça ne presse plus !
...mais on lira avec intérêt la suite :wink:

Et les noms, l'aspect non technique ($$)... sont intéressants aussi (dans le respect des personnes privées oeuf corse).

Merci a+
G.E.

francoisp31
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 2061
Inscription : 30 mai 2005 09:48
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Le début de l'histoire

Message par francoisp31 » 24 févr. 2010 23:31

ok on fait une cassette sur HRX en forth et vous envoi la copie de la page 1 + la page 2 et puis vous vous debrouillez pour trouver un hector HRX ou un MX pour la lire :D

plaisir de voir la communauté s''agrandir... hector victor c'est de l'or
-----------
ssh debile@stupide.local "docker run -it docker/cowsay \"fortune | cowsay\" "

:ugeek:

Répondre

Revenir vers « Victor & Hector »