À Robot Odyssey I (que j'ai fini, près de 35 ans après l'avoir commencé...)

Les derniers trucs auxquels vous avez joué, les derniers ordinateurs que vous avez bidouillés.

Modérateur : Politburo

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Eagle Protect II
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 87
Inscription : 12 janv. 2018 23:10

À Robot Odyssey I (que j'ai fini, près de 35 ans après l'avoir commencé...)

Message par Eagle Protect II » 02 mai 2018 23:17


Viiiite, la photo :

Congratulations.jpg
Congratulations.jpg (72.83 Kio) Consulté 3769 fois

Ouf, c'est fait !


Et maintenant, bonjour à tous !

Excusez l'impolitesse, mais il fallait absolument publier les preuves, au cas où une météorite serait tombée sur moi juste avant... maintenant je peux mourir.


Avatar de l’utilisateur
Eagle Protect II
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 87
Inscription : 12 janv. 2018 23:10

Re: À Robot Odyssey I (que j'ai fini, près de 35 ans après l'avoir commencé...)

Message par Eagle Protect II » 03 mai 2018 00:04


Et donc Robot Odyssey I... jeu pas extrêmement connu, et néanmoins mythique. Et réputé "jeu d'ordinateur le plus difficile de tous les temps"... cf : http://www.atlantico.fr/decryptage/robo ... 78584.html

Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit de câbler des robots avec des portes ET, OU, NON... pour leur faire faire ce que l'on veut, et passer au niveau suivant. De fait, j'étais en 4ème ou 3ème quand j'ai commencé (ce jeu a été la cause de mes premières nuits blanches...), et quand je suis arrivé en 2de technique, le prof d'automatismes ne m'a rien appris : son cours, c'était Robot Odyssey en beaucoup moins intéressant.

Alors pour les geeks de notre genre, c'est un jeu qui peut vous faire passer de très belles soirées ! Pour y jouer, le mieux est encore d'avoir un Apple II sous la main, mais à défaut, il y a une version actuelle qui a été redéveloppée en Java, il y a des émulateurs, et même une version qui se joue en ligne...

Petit descriptif :

Déjà, voilà à quoi ressemble un "puzzle" : une salle avec des murs, ici, le "token" à récupérer, une sentinelle qui empêche les humains de passer et un de nos robots qui se dirige vers sa cible. Il devra ensuite le prendre dans sa pince et revenir à bon port.

Token1.png
Token1.png (158.04 Kio) Consulté 3754 fois


Et à quoi ressemble l'intérieur de ce robot :


Token2.png
Token2.png (218.56 Kio) Consulté 3754 fois


Et pour l'aventure :

Niveau 1, on trouve 3 robots (Sparky, Checkers et Scanner), qui sont déjà câblés, et qu'il suffit d'utiliser tels quels pour passer au niveau 2. Ça plante le décor, et on récupère quelques objets qui vont servir plus tard.

Niveau 2, c'est déjà d'une certaine complexité... vous allez probablement passer quelques heures à récupérer le "token". C'est la première chose à faire, mais si vous y arrivez, c'est que vous avez le niveau pour faire tout le reste de l'aventure.

Niveau 3, les robots vont devoir communiquer entre eux ou agir de concert.

Niveau 4, c'est encore plus compliqué et l'utilisation des chips va vous simplifier le travail.

Niveau 5, plus difficile encore, mais à mon avis décevant, car la complexité vient des limites de la simulation. Dans ce niveau, tout est basé sur la synchronisation, les délais, les lois du temps, mais le "moteur de simulation" n'est pas assez précis pour faire du travail propre. De fait, on passe beaucoup de temps à faire des réglages qui seraient inutiles en temps normal.

D'autre part, dans la version Apple, une "énigme" du niveau 5 n'a pas de sens (le texte est différent dans d'autres versions) et si on ne comprend pas ce qu'il faut faire, on ne peut pas câbler les robots en conséquence. Et on perd 35 ans dans l'affaire. Je mettrai un spoiler plus bas.

Pour bien commencer, il y a un tutoriel intégré qui est super détaillé et très pédagogique. Je l'ai parcouru du début à la fin avec mon fiston, et je n'ai pas eu besoin d'en rajouter, tout y est. Enfin on peut trouver en ligne un manuel qui donne quelques indices supplémentaires, par exemple : http://www.colorcomputerarchive.com/coc ... mpany).pdf

Personnellement j'ai adoré les niveaux 2, 3 et 4, et mon fils de 12 ans a adoré aussi (il faisait les robots simples, moi les compliqués, et on y a pris beaucoup de plaisir). Si certains d'entre vous y ont joué ou l'ont terminé, merci de mettre votre expérience sur ce jeu.

Pièces jointes
Token1.png
Token1.png (158.04 Kio) Consulté 3756 fois
Token2.png
Token2.png (218.56 Kio) Consulté 3756 fois

Avatar de l’utilisateur
Fabrice Montupet
Administrateur
Administrateur
Messages : 10729
Inscription : 17 mai 2002 11:39
Localisation : Nevers - France

Re: À Robot Odyssey I (que j'ai fini, près de 35 ans après l'avoir commencé...)

Message par Fabrice Montupet » 03 mai 2018 00:26

Bravo!! :D
Oh! J'étais passé à côté de ce jeu Apple! Là, tu aiguises méchamment ma curiosité, je vais l'essayer ce weekend!

destroyedlolo
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1583
Inscription : 03 mai 2003 02:24
Localisation : Nonglard (Annecy)
Contact :

Re: À Robot Odyssey I (que j'ai fini, près de 35 ans après l'avoir commencé...)

Message par destroyedlolo » 03 mai 2018 09:49

Ouuhaaaa, je ne connaissais pas.
Ca me rappel furieusement le principe de l'inénarrable C-Robot avec lequel j'ai appris le C sur mon Amiga :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Amiga, UNIX
Sharp, NetBSD http://destroyedlolo.info/
Apache, PHP 100 % dictionnary free
Vacances, Voyages 1 mispelling by word

Ben
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1352
Inscription : 21 août 2016 19:04

Re: À Robot Odyssey I (que j'ai fini, près de 35 ans après l'avoir commencé...)

Message par Ben » 03 mai 2018 12:30

Eagle Protect II a écrit :
03 mai 2018 00:04
Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit de câbler des robots avec des portes ET, OU, NON
Qui dit que l'électronique est compliqué?! :arrow:

En tout cas, tu as l'air de jouer sur un vrai Apple. Il excite aussi pour Commodore? J'ai rien trouvé

Avatar de l’utilisateur
Eagle Protect II
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 87
Inscription : 12 janv. 2018 23:10

Re: À Robot Odyssey I (que j'ai fini, près de 35 ans après l'avoir commencé...)

Message par Eagle Protect II » 03 mai 2018 23:05

Ben a écrit :
03 mai 2018 12:30
Eagle Protect II a écrit :
03 mai 2018 00:04
Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit de câbler des robots avec des portes ET, OU, NON
Qui dit que l'électronique est compliqué?! :arrow:

En tout cas, tu as l'air de jouer sur un vrai Apple. Il excite aussi pour Commodore? J'ai rien trouvé

Je ne sais pas s'il existe pour Commodore. Tandi c'est sûr, et apparemment IBM PC aussi. Du coup, avec un vieil émulateur msdos, ça pourrait passer...

C'est vrai que je l'ai refait sur un "vrai Apple", deux même : le IIe (monochrome) et le IIgs, qui a le mérite d'être bien plus rapide, et beaucoup plus précis avec la souris (sur le IIe c'est tout au Joystick, très pénible). Par contre sur le GS les couleurs bavent énormément, le texte est à peine lisible ! Du coup parfois on câblait sur le GS, on sauvegardait sur la disquette et on essayait en direct sur le IIe.

En tout cas si vous ne connaissez pas, quelle chance vous avez ! Jetez-vous dessus !!

Avatar de l’utilisateur
Metalion
Fonctionne à 75 bauds
Fonctionne à 75 bauds
Messages : 65
Inscription : 18 févr. 2008 14:46
Localisation : Belgique & Nord

Re: À Robot Odyssey I (que j'ai fini, près de 35 ans après l'avoir commencé...)

Message par Metalion » 04 mai 2018 12:55

Concept très intéressant ... Dommage qu'il n'existe pas sur MSX.

Tu peux en dire plus sur le cablage du robot ?
Qu'est qu'on contrôle ?
Est-ce que l'on a droit à des essais ?
Daewoo DPC-200 (MSX1)
Sony HB-F9P (MSX2)
Panasonic FS-A1WX (MSX2+)

Avatar de l’utilisateur
Eagle Protect II
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 87
Inscription : 12 janv. 2018 23:10

Re: À Robot Odyssey I (que j'ai fini, près de 35 ans après l'avoir commencé...)

Message par Eagle Protect II » 04 mai 2018 23:08

Metalion a écrit :
04 mai 2018 12:55
Concept très intéressant ... Dommage qu'il n'existe pas sur MSX.

Tu peux en dire plus sur le cablage du robot ?
Qu'est qu'on contrôle ?
Est-ce que l'on a droit à des essais ?

Alors pour les principes de fonctionnement, tout est expliqué dans le tutoriel "Robot Anatomy" que je vais te résumer. Chaque robot a :

- 4 "thrusters" (haut, bas, gauche, droite). Quand tu alimentes le thruster de gauche, il avance vers la droite, etc.
- 4 "bumpers", qui te délivrent un signal s'il touche un mur (à droite, à gauche, etc.).
- 1 pince, dotée d'une entrée et d'une sortie. Si l'entrée est alimentée, la pince est active : dès que le robot va toucher un objet, il va le prendre dans la pince, et la sortie donnera un signal qui indique qu'il tient quelque chose.
- 1 antenne, avec une entrée et une sortie. Si tu alimentes l'antenne d'un robot, tous les robots reçoivent le signal et alimentent la sortie de leur antenne (y-compris le robot émetteur)
- 1 Commutateur marche / arrêt (en bas à droite)
- 1 batterie (en bas à gauche) qui met assez longtemps à se vider (en principe on peut faire plusieurs niveaux avec une batterie, mais parfois, tu as un robot ennemi qui vient te sucer ton énergie)
- 1 périscope (en haut à droite), qui te permet, lorsque tu es dans un robot, de voir l'extérieur. En effet, il y a des situations où tu restes dans le robot pendant qu'il fait le boulot. Mais souvent, les sentinelles t'empêchent de passer, même si tu es dans le robot (dans ce cas, elles bloquent le robot).


Mais d'abord, visite guidée :
(si j'arrive à insérer les images, parce que souvent sur ce forum, ça marche à moitié...)

Écrans d'accueil et début de l'aventure :



Robot01.jpg
Robot01.jpg (83.72 Kio) Consulté 3640 fois
Robot02.jpg
Robot02.jpg (83.35 Kio) Consulté 3640 fois
Robot03.jpg
Robot03.jpg (105.61 Kio) Consulté 3640 fois
Robot04.jpg
Robot04.jpg (52.95 Kio) Consulté 3640 fois
Ici, on arrive dans une pièce dans laquelle on trouve nos 3 robots et on découvre ce qu'ils font :
- Sparky (orange), suit les murs,
- Checkers (blanc), "pousse" le mur de droite, tout en montant et descendant,
- Scanner (bleu), alterne du mur droit au mur gauche.

Ensuite on entre dans un robot (en avançant vers lui). Ci-dessous, c'est Scanner.



Robot05.jpg
Robot05.jpg (71.38 Kio) Consulté 3640 fois
05

- Un "flip-flop" (bascule) trône au milieu du robot. Quand le bumper de droite touche un mur, il bascule dans la position qu'on voit (partie orange à droite, qui alimente le thruster de droite, donc il part à gauche). Quand il touche le mur de gauche (bumper en haut à gauche), il bascule de flip-flop dans l'autre sens et il alimente le thruster de gauche.
- une porte "non" qui alimente la pince (l'entrée de cette porte est connectée à un détecteur de clés : si l'objet "clé" est présent dans la pièce, il donne le signal, et la pince lâchera donc l'objet vu qu'il y a une porte "non")
- Tu peux repérer le commutateur ON / OFF, le périscope, l'antenne, la batterie...


Entrons dans Checkers !



Robot06.jpg
Robot06.jpg (57.2 Kio) Consulté 3640 fois
06

- Une porte non alimente le thruster de gauche, donc il avance à droite en permanence.
- Un flip-flop le fait alterner de haut en bas, chaque fois qu'il touche un mur en bas / en haut
- Deux portes "ET" valident la montée et la descente, uniquement s'il est en train de toucher le mur de droite
- Il va faire biper son antenne s'il y a un cristal d'énergie dans la pièce. Les cristaux d'énergie servent à recharger les batteries.


Et enfin, Sparky !



Robot07.jpg
Robot07.jpg (91.03 Kio) Consulté 3640 fois
07

Lui, c'est celui qui suit les murs. Le câblage étant complexe, il a été réalisé dans le chip n°2, qui a été simplement câblé dans le robot. Ce chip est livré avec le jeu, il s'appelle "WallHugger", et il y en a une dizaine disponibles, qu'on peut charger dans les puces qu'on récupère au fil des niveaux. On peut aussi "burner" ses propres chips.

- On voit qu'il cherche à attraper des objets avec sa pince (alimentée par la porte "non"),
- On voit une radio orange (allumée), c'est le curseur, habituellement un bonhomme qu'on guide, mais qu'on peut aussi transformer en radio. Cela permet d'allumer et d'éteindre à distance tous les robots. Très pratique. On peut aussi transformer le curseur en fer à souder pour réaliser ou détruire les connexions.
- Et on voit la caisse à outils, ouverte (qu'on peut faire apparaître où l'on veut), et dans laquelle on trouve les portes (il en reste 30 disponibles), les flip-flops (dont il reste 8 dispo), les nodes (14).


Voilà un petit tour d'horizon. Pour répondre à ta question, on peut faire autant d'essais qu'on veut. Le principe du jeu est de trouver la voie vers la sortie, en s'aidant des robots et en récupérant du matériel. De temps en temps il y a des ennemis, souvent des sentinelles qui nous empêchent de passer, parfois des vacheries (des labyrinthes piégeux, genre tu pars à droite et il te téléporte ailleurs, ce qui rend difficile l'établissement d'une carte ; le champ de mines qui te renvoie dans une autre salle après t'avoir complètement décâblé ton robot ; un robot qui bouffe tout ce qui traîne, un autre qui te suce ta batterie...), mais on ne meurt jamais.

Le seul risque est de perdre un robot qui va chercher l'objet que tu convoites, mais qui ne revient pas parce que tu as mal câblé une condition. Dans les faits, tu réussis rarement du premier coup, mais comme on peut sauvegarder autant de parties qu'on veut, on peut revenir en arrière. La vraie crise, ce serait de te rendre compte au niveau 4 qu'il te manque un objet indispensable pour continuer, et qu'on ne trouve qu'au niveau 2. Le seul moyen serait de reprendre une sauvegarde du niveau 2 et refaire tout le boulot pour retourner au niveau 4...

Bon allez, un petit dernier pour le plaisir : "l'aérobot", celui que j'ai programmé il y a 30 ans pour aller dans la conduite de ventilation du niveau 4. Il doit passer l'entrée, descendre, aller à droite, compter les bouches d'aération et prendre la 4ème, descendre, aller à gauche, descendre, et appuyer sur un bouton...

Robot08.jpg
Robot08.jpg (124.26 Kio) Consulté 3640 fois
08

Bon soyons franc : il était vraiment pourri ce robot, et 30 ans plus tard je l'ai fait beaucoup plus simple et efficace ! Mais quand même : j'avais 14 ans, tout faire au joystick, et débugger l'engin en monochrome, il y avait du mérite !



Avatar de l’utilisateur
fred260571
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 256
Inscription : 19 avr. 2016 13:10
Localisation : Toulouse

Re: À Robot Odyssey I (que j'ai fini, près de 35 ans après l'avoir commencé...)

Message par fred260571 » 06 mai 2018 01:23

ignorance is bliss
TI 57 II, TI 66, casio fx7500g, HP48GX, HP49G+, HP200LX, palm m125, Sharp PC-G850VS, HP12C

Avatar de l’utilisateur
kweeky
Fonctionne à 2400 bauds
Fonctionne à 2400 bauds
Messages : 1613
Inscription : 05 oct. 2007 19:46
Localisation : Pas très loin de Bordeaux

Re: À Robot Odyssey I (que j'ai fini, près de 35 ans après l'avoir commencé...)

Message par kweeky » 06 mai 2018 13:31

Je me rappelle avoir lu le test de ce jeu dans Jeux & Stratégie, et rien que la description m'avait fait baver... Je n'ai pas d'Apple ][, mais je vais tester sur l'émulateur.

Avatar de l’utilisateur
Eagle Protect II
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 87
Inscription : 12 janv. 2018 23:10

Re: À Robot Odyssey I (que j'ai fini, près de 35 ans après l'avoir commencé...)

Message par Eagle Protect II » 06 mai 2018 14:46

fred260571 a écrit :
06 mai 2018 01:23
J'ai trouvé un lien officiel
https://archive.org/download/msdos_Robot_Odyssey_1985
Pas encore testé
DosBox ?
autres liens
https://web.archive.org/web/20050212062 ... dyssey.htm

Soluces
https://gamefaqs.gamespot.com/community ... tions/faqs
Bonnes tables de Karnaugh :geek: :geek: :geek:
Yep, le deuxième lien que tu donnes est très intéressant mais...

- Il n'est pas nécessaire d'y aller pour jouer (le jeu est vraiment autoportant),
- Ce serait dommage de récupérer les solutions avant de jouer (il n'y aurait alors plus aucun intérêt au jeu).

Pour les plans des salles, c'est pareil : rien ne vaut l'exploration avec crayon, papier et... gomme ! Car il y a quelques bons pièges.

Cela dit, je vois deux intérêts à avoir les solutions :
1) Passer deux salles impossibles ou presque : "Ford Pinto", qui n'est pas faisable sans un indice qu'ils ne donnent pas, et le "sound lock", qui n'a aucun intérêt à part perdre un temps fou (les deux sont au niveau 5).
2) Voir après coup comment d'autres ont câblé leurs robots. Et là, j'en ai regardé un ou deux... comparés à ce que j'ai fait, je leur dit "respect" ! Quand on a passé 3 soirées sur un robot, avec un résultat satisfaisant mais complexe, et qu'on voit qu'on peut faire la même chose en 20 fois plus simple avec un bout de ficelle et deux portes ET...

Nous avons ce lien aussi : https://www.myabandonware.com/game/robot-odyssey-6g


Avatar de l’utilisateur
fred260571
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 256
Inscription : 19 avr. 2016 13:10
Localisation : Toulouse

Re: À Robot Odyssey I (que j'ai fini, près de 35 ans après l'avoir commencé...)

Message par fred260571 » 06 mai 2018 21:39

Eagle Protect II a écrit :
06 mai 2018 14:46
fred260571 a écrit :
06 mai 2018 01:23
J'ai trouvé un lien officiel
https://archive.org/download/msdos_Robot_Odyssey_1985
Pas encore testé
DosBox ?
autres liens
https://web.archive.org/web/20050212062 ... dyssey.htm

Soluces
https://gamefaqs.gamespot.com/community ... tions/faqs
Bonnes tables de Karnaugh :geek: :geek: :geek:
Yep, le deuxième lien que tu donnes est très intéressant mais...

- Il n'est pas nécessaire d'y aller pour jouer (le jeu est vraiment autoportant),
- Ce serait dommage de récupérer les solutions avant de jouer (il n'y aurait alors plus aucun intérêt au jeu).

Pour les plans des salles, c'est pareil : rien ne vaut l'exploration avec crayon, papier et... gomme ! Car il y a quelques bons pièges.

Cela dit, je vois deux intérêts à avoir les solutions :
1) Passer deux salles impossibles ou presque : "Ford Pinto", qui n'est pas faisable sans un indice qu'ils ne donnent pas, et le "sound lock", qui n'a aucun intérêt à part perdre un temps fou (les deux sont au niveau 5).
2) Voir après coup comment d'autres ont câblé leurs robots. Et là, j'en ai regardé un ou deux... comparés à ce que j'ai fait, je leur dit "respect" ! Quand on a passé 3 soirées sur un robot, avec un résultat satisfaisant mais complexe, et qu'on voit qu'on peut faire la même chose en 20 fois plus simple avec un bout de ficelle et deux portes ET...

Nous avons ce lien aussi : https://www.myabandonware.com/game/robot-odyssey-6g

tout à fait d'accord avec toi : Vive le crayon /papier et la gomme
Pour optimiser/être paresseux et faire "20 fois plus simple" il suffit juste d'utiliser les tables de Karnaugh
https://fr.wikipedia.org/wiki/Table_de_Karnaugh
C'est probablement presque à la limite de la triche ? :geek: :geek:
ignorance is bliss
TI 57 II, TI 66, casio fx7500g, HP48GX, HP49G+, HP200LX, palm m125, Sharp PC-G850VS, HP12C

Avatar de l’utilisateur
Eagle Protect II
Fonctionne à 300 bauds
Fonctionne à 300 bauds
Messages : 87
Inscription : 12 janv. 2018 23:10

Re: À Robot Odyssey I (que j'ai fini, près de 35 ans après l'avoir commencé...)

Message par Eagle Protect II » 06 mai 2018 22:19

fred260571 a écrit :
06 mai 2018 21:39
tout à fait d'accord avec toi : Vive le crayon /papier et la gomme
Pour optimiser/être paresseux et faire "20 fois plus simple" il suffit juste d'utiliser les tables de Karnaugh
https://fr.wikipedia.org/wiki/Table_de_Karnaugh
C'est probablement presque à la limite de la triche ? :geek: :geek:
Heu... toute connaissance en automatismes est bonne à prendre, mais les tables de Karnaugh ne me paraissent pas très utiles. Mais je crois comprendre ce que tu veux dire : bien utilisées, ces tables permettent de "compresser" des circuits compliqués en circuits plus simples (de mémoire, un prof nous faisait traduire des circuits en n'utilisant que des "non-XOR" (il devait y avoir un NON sur une entrée ou sur la sortie, je ne sais plus), juste pour que ça utilise moins de portes donc que ça coûte moins cher...).

Mais dans Robot Odyssey ce n'est pas le cas. Les robots doivent être câblés pour opérer en séquence, généralement en deux ou trois phases (partir, faire quelque chose, revenir). Dans l'exemple qu'il y a tout en haut du post (le "token"), le robot part du coin où il y a la radio.
- Phase 1 : il monte jusqu'à la porte,
- Phase 2 : il passe par la porte et va jusqu'au token (pince ON),
- Phase 3 : le token obtenu, il doit revenir.

Comment le câbler ?
1) Tant qu'il touche le mur sur sa gauche, il monte tout en allant à gauche,
2) S'il ne touche plus à gauche, il arrête de monter et se dirige vers le token en utilisant le détecteur directionnel,
3) Quand la pince touche quelque chose... là ça se complique : il doit "oublier" tout le câblage précédent, aller définitivement à droite, et en plus : monter jusqu'à ce qu'il touche en haut puis descendre.

Une des difficultés, c'est que le critère (2) "ne plus toucher à gauche" permet certes d'entrer en phase 2, mais lors de la phase 3, il ne touche pas non plus à gauche, donc il ne faut pas qu'il revienne immédiatement en phase 2. C'est pour cela que je dis qu'il doit "oublier" les critères précédents.

Pour les critères, c'est des portes classiques, pour la "mémoire" (ex: un bord gauche a déjà été touché), c'est les flip-flops, pour valider une condition, une porte ET, pour activer ou désactiver définitivement quelque chose : flip-flop...

La solution trouvée sur le site que tu as indiqué est 10 fois plus simple que la mienne, non par "concaténation" du circuit, mais parce que le type a trouvé une manière beaucoup plus élégante d'aller chercher le token. Quand tu l'auras fait, va voir sa solution, tu seras sans doute épaté (sauf si tu es encore plus fort que lui !).

De même, la dernière photo que j'ai mise pour le fun (ventilation shaft), je l'ai fait deux fois plus simple maintenant, mais quand j'ai regardé sa solution j'ai cru qu'il y avait une erreur : il a mis 3 portes qui se courent après et c'est tout (j'ai failli dire "remboursez !"). Pourtant c'est incroyablement pertinent et ça marche ! Il a juste été 10 fois plus malin que moi.

Mais allez, trêve de palabres : trouvez ce jeu, foncez tête baissée, passez-y vos nuits, divorcez et faites-vous virer de votre boulot s'il le faut, mais finissez-le ! Vous êtes des vrais geeks ou pas ?

Répondre

Revenir vers « A quoi t'as joué hier ? »